Cliquez sur l'image pour l'agrandir

HISTOIRE DE CASANOVA D'APRÈS ZIZI DES BATIGNOLLES

HISTOIRE DE CASANOVA

50X60 CM 1/25

750,00 €

À propos de l'artiste

PASCAL THERME

Pascal Therme, Photographe professionnel de reportages, vit à Paris, a collaboré avec Elle Décoration Croatie, Women’s Wear Daily, Trax magazine, Rebelles, a réalisé des reportages Corporate, et produit des reportages sur l'Architecture - Mucem, Fondations Louis Vuitton, Le Corbusier, le Musée des Beaux Arts de Dijon, de grands bâtiments et forteresses , La Citadelle de Sisteron, le Château de Versailles, s’est intéressé aux Parcs et Jardins, ceux de Versailles et ses jeux d’eaux, les Tours de la Défense, plus technique, l’aménagement du quartier des Batignolles et le parc Clichy-Batignolles, a réalisé des portraits d'expositions au Centre Pompidou, au Grand Palais, au Musée Rodin, à la Fondations Cartier, Musée d’Art Moderne de la ville de Paris, Palais de Tokyo, tout lieu portant la Création et l’Art vers des publics concernés, après une vingtaine d’années passées aux côtés des Couturiers et Créateurs des grandes Maisons de Prêt à Porter et de Couture . Voir les sections Reportages.

Durant cette période, ses reportages ont été largement exploités par les Services de Communication de ces maisons et diffusés dans la presse mode Internationale. On retrouve une part de ces photographies dans les « beaux livres » dernièrement parus, de Kenzo, Ed. Rizzoli NY, Montana, Ed. L'Editeur, Dries Van Noten, deux éditions différentes, Musée des Arts Décoratifs, Lanoo Editions, Jean Paul Gaultier, Ed. Musée des Beaux Arts de Montréal.

Une nouvelle activité de critique et de rédactions d'articles pour les quotidiens électroniques Mowwgli et L'Autre Quotidien a vu la jour au printemps 2017. Onglet Articles. Une collaboration avec la plateforme Corridor Elephant se met en place. La rédaction d'articles est devenue une action permanente, c'est donc un peu plus en journaliste critique qu’il projète désormais son regard sur le monde, soutien de son travail de plasticien. Onglet Art Work.

En savoir plus

HISTOIRE DE CASANOVA, 50X60 CM, TIRAGE PIGMENTAIRE SUR PAPIER FINE ART

numéroté 1/25, couleur jet d'encre pigmentaire  sur Bright White Hahnemühle 310g, margé blanc.

 D'APRÈS UN JEU DE CARTES ORIGINAL DE ZIZI DES BATIGNOLLES, COMPOSITION DE 25 PHOTOGRAPHIES.

HISTORY OF CASANOVA, THE ADMIRABLE. 25 elements, black margins. 70X84,6cm, 1/25
This composition is from the series of Magic Squares. The subject is an original deck of playing cards, which would be attributed to a certain Zizi des Batignolles, Paris 17, according to the person who had it in his possession.

In any case, it is indeed a story of Casanova, or of his adventures.

The shots were taken on ektachrome film, with 105 micro-nikkor, freehand. After editing the images, the editing was organized around a central FIRE shape, the flame red color and the distribution of the backgrounds of Venice, organizing a kind of circular movement, going from the bottom to the top to go back up, escaping to the top of the composition, like a fire that is consumed.

The image of a wood fire, with its smoke, remains a kind of imprint that calls for a correspondence with the theme of the Passions, deployed here in reference to Casanova, who gives in "The Story of my Life," an overview of the passions at the time of the French Revolution. Text written between 1789 and 1798, in French, admirable testimony of this aristocratic life and of all Europe, in a kind of lucid and clear inner fire, political and philosophical, loving and romantic. The ignition of the senses, theme present here answers of a passionate and impassioned life, dear photographer, in his correspondences with Dionysus.

To return to the series of Magic Squares:
"What interested me at that time was to take hold of a book, an exhibition, a film, a collection, a comic strip, a universe, objects belonging to a category and to establish a collection of them, punctuated by the montage; a dynamic montage where the game of associations between forms, colors, units of plan, narration, could give the pretext of an exercise "to the hair" of the eye and to present, in a decorative perspective, the essential of what I had retained. An analeptic solution was offered at a moment of the work of associations, defined only by the assembly of the elements which had to draw, to address either an identity playful coherence, or, more complicated, an internal image resulting from the assembly to the composition in order to superimpose a double image, to make it more active from the point of view of the observer; this one, indeed, was never to tire of looking, nor to exhaust itself in front of the play of the images and the appropriate final solution, but in some way, for a playful spirit, to open the possibilities of other assemblies. ..." wrote Pascal Therme in his journal.

Translated with www.DeepL.com/Translator (free version)

HISTOIRE DE CASANOVA, L'ADMIRABLE. 25 éléments, marges noires. 70X84,6cm, 1/25

Cette composition est issue de la série des Carrés Magiques.  Le sujet est un jeu de cartes à jouer original, qui serait attribué à un certain Zizi des Batignolles, Paris 17, selon la personne qui l'avait en sa possession.

 Quoiqu'il en soit, il s'agit bien d'une histoire de Casanova, où de ses aventures. 

Les prises de vues ont été réalisées sur films ektachrome, au 105 micro-nikkor, à main levée. Le montage après l'éditing des images, s'est organisé autour d'une forme de FEU central, la couleur rouge flamme et la distribution des arrières-plans de Venise, organisant une sorte de mouvement circulaire, passant de bas en haut pour remonter, s'évadant vers le haut de la composition,  comme un feu qui se consume. 

L'image d'un feu de bois, avec sa fumée, reste une sorte d'empreinte qui appelle une correspondance avec la thématique des Passions, déployées, ici, en référence à Casanova, qui donne dans  "l'Histoire de ma vie," un aperçu des passions au moment de la Révolution française. Texte écrit entre 1789 et 1798, en français, admirable témoignage de cette vie aristocratique et de toute l'Europe, dans une sorte de feu intérieur lucide et clair, politique et philosophique, amoureux et romanesque. L'enflammement des sens,  thématique présente ici répond d'une vie passionnante et passionnée, chère photographe, dans ses correspondances avec Dionysos. 

Pour revenir à la série des Carrés Magiques:

" Ce qui m’intéressait à cette époque était de me saisir  d’un livre, d’une exposition, d’un film, d’une collection, d’une bande dessinée, d’un univers, d’objets appartenant à une catégorie et d’en établir une collection, rythmée par le montage; un montage dynamique où le jeu des associations entre formes, couleurs, unités de plan, narration, pouvait donner le prétexte d’un exercice « au poil » de l’oeil et de présenter, dans une perspective décorative, l’essentiel de ce que j’avais retenu. Une solution analeptique  s’offrait à un moment du travail d’associations, définie uniquement par le montage des éléments qui devaient dessiner, adresser soit une cohérence ludique identitaire, soit, plus compliqué, une image interne issue du montage à la composition afin d’y superposer une double image, de la rendre plus active du point de vue du regardant; celui-ci, effet, ne devait jamais se lasser de regarder, ni s’épuiser devant le jeu des images et la solution définitive appropriée, mais en quelques sortes, pour un esprit joueur, d'ouvrir les possibilités d'autres montages..." écrivait alors Pascal Therme dans son journal.

18 autres produits dans la même catégorie :