Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Maisonnette au fond du Jardin, Bretagne.

Maisonnette au fond du Jardin, Bretagne.

100X120cm

1 500,00 €

À propos de l'artiste

PASCAL THERME

Pascal Therme, Photographe professionnel de reportages, vit à Paris, a collaboré avec Elle Décoration Croatie, Women’s Wear Daily, Trax magazine,  a réalisé des reportages Corporate, après une vingtaine d’années passées aux côtés des Couturiers et Créateurs des grandes Maisons de Prêt à Porter et de Couture . Voir les sections Reportages.

Durant cette période, ses reportages ont été largement exploités par les Services de Communication de ces maisons et diffusés dans la presse mode Internationale. On retrouve une part de ces photographies dans les « beaux livres » dernièrement parus, de Kenzo, Ed. Rizzoli NY, Montana, Ed. L'Editeur, Dries Van Noten, deux éditions différentes, Musée des Arts Décoratifs, Lanoo Editions, Jean Paul Gaultier, Ed. Musée des Beaux Arts de Montréal, Lecoanet Hemant chez Snoeck editions.

Une nouvelle activité de critique et de rédactions d'articles pour L'Autre Quotidien se poursuit depuis 2017. 

Il poursuit son travail artistique dont une part se trouve disponible sur cette boutique en ligne.

Voir toutes les sections du site www.pascaltherme.com

En savoir plus

Maisonnette au fond du Jardin, Bretagne. 100X120cm, 1/12, 2005, tirage Fine Art pigmentaire sur papier Haenemuhle 305gr.

132 éléments ont été nécessaires pour composer ce portrait de la petite maison au fond du jardin, en Bretagne, pendant l'été 2005. L'utilisation du différentiel netteté, flou, a été un marqueur essentiel de la composition, dont l'assemblage, l'Harmonie, ne supporterait aucun changement...sinon la composition qui permet une présence poétique de cet équilibre devient d'un formalisme un peu académique, donc tue, l'image qui s'en dégage plus intérieurement...occasionnant une dissociation entre l'image produite de différents éléments flous, nets, et la composition finale, se voulant harmonique, musicale, associant une certain langage plastique pour produire une interrogation sur ce que nous percevons malgré tout...ou se situe en nous, finalement, ce qui fait image, quelle part sollicitée au moment où le regard parcourt l'image composite et s'en empare pour faire globalité....
Marge blanche, 1/12.

132 elements were necessary to compose this portrait of the small house at the bottom of the garden, in Brittany, during the summer of 2005. The use of the differential sharpness, blur, was an essential marker of the composition, whose assembly, the Harmony, would not support any change... otherwise the composition which allows a poetic presence of this balance becomes of a formalism a little academic, thus kills, the image which emerges more internally... causing a dissociation between the image produced by different blurred, sharp elements, and the final composition, wanting to be harmonic, musical, associating a certain plastic language to produce a questioning on what we perceive in spite of everything... where is situated in us, finally, what makes image, which part solicited at the moment when the glance crosses the composite image and seizes it to make globality....
White margin, 1/12.

17 autres produits dans la même catégorie :